Caro menen jolgo… au Kirghizstan!

17 aout 2015. Osh, Kirghizstan, 7654kms

Au Kirghizstan, on devrait plutot dire « en piste » avec Caro… En effet, en un mois passe a sillonner ce petit pays d’Asie centrale, nous avons mis nos velos (et nos cuisses) a rude epreuve: les routes goudronnees sont rares (« asphalt niet » comme on dit ici!), les pistes ne sont pas toujours facilement praticables a velo, les deniveles sont souvent importants… Mais une chose est sure, les paysages en valent la peine! Entre alpages verdoyants, sommets enneiges, glaciers, yourtes et troupeaux de chevaux, le Kirghizstan nous est apparu comme une petite merveille au sortir des plaines ouzbeques.

Photo 1
Photo 2

Ici, lorsque nous avons ete accueillis par les habitants, c’est sous la yourte que nous avons partage le the, le lait de jument fermente appele « kумыс » (kymyz), les fromages de vache seches et (trop!) sales appeles « курут » (kurut) ou encore les raviolis et ragouts de mouton… Nos estomacs s’en souviendront longtemps!

Photo 3
Photo 4
Photo 5
Photo 6

Avant de pouvoir apprecier (ou pas!) ces mets traditionnels, il faut souvent gravir de longs cols, dont beaucoup se situent a plus de 3000m d’altitude. (Clin d’oeil au ski club Champsaur-Valgau : attention, on prepare les globules pour la saison 2017!…) Le plus souvent, c’est long mais c’est bon. Mais parfois, c’est long, et c’est pas bon du tout… quand il n’y a plus de piste! Il faut dire que notre pietre niveau en russe et en kirghize nous a pousses a la faute, nous orientant parfois dans de mauvaises directions. Exemple: Col Kegeti, 3750m d’altitude. Une journee d’ascension sur une piste caillouteuse, et tout a coup, plus de piste, plus rien! 6h pour gravir les 300m de denivele et les 2 derniers kilometres a coups de portage des velos, des sacoches et de la cariole, un vrai bonheur! Ca nous a valu un superbe bivouac au pied des glaciers et une magnifique descente vers Bishkek…

Photo 7
Photo 8

C’est bien ces paysages grandioses et cette vie pastorale traditionnelle qui valent au pays d’etre depuis quelques annees une destination touristique privilegiee pour les amoureux de nature et de montagne… mais aussi les fans de randonnee en moto et en 4×4! A quelques mois de la conference climat de Paris, on continue de s’interroger sur les ambiguites du tourisme mondialise… Dans un pays dont l’economie est balbutiante, le tourisme constitue une source de revenus non negligeable pour une partie de la population locale. Il faut dire que le developpement economique du pays, ces dernieres annees, est surtout le fait de puissances etrangeres: le Canada exploite les ressources minieres, la Turquie finance des universites, et la Chine construit des autoroutes gigantesques qui accompagnent un projet d’union douaniere (aussi « sympa » que le projet de TAFTA entre l’Europe et les Etats-Unis).

Photo 9

A propos de Chine, d’ici quelques jours nous devrions franchir la frontiere sino-kirghize, apres le passage de quelques cols supplementaires…

helene

10 commentaires

  1. Alain et Michèle

    Hélène stephane

    Je suis admiratif pour ce que vous faites vous vivez des moments extraordinaires mais tellement difficiles je vous accompagne par la pensée mais prenez soin de vous…
    Bises á vous deux. Alain

    Je me joins à alain et je vous souhaite plein de bonheur et de réussite dans çette superbe aventure
    Bizzzzzzzzzzz Michèle

    Répondre
  2. Pontdemé

    Coucou,les sportifs!!Un peu en retard pour suivre votre périple mais faire la nounou ne me laisse pas toujours le temps de me connecter.Je vois que vous progressez malgré les routes difficiles :à cœur vaillant,rien d’impossible,pas vrai?Merci pour les photos et commentaires.Bonne suite et surtout restez prudents.Bisous à vous deux.

    Marinette

    Répondre
  3. Je continue de suivre vos aventures du fin fond de mon petit bureau, c’est toujours aussi chouette de découvrir vos photos et vos récits. Merci de nous faire partager votre périple !
    Portez-vous bien et surtout soyez prudents.
    Message pour Stéphane : as-tu trouvé ma boule à neige (non non ce n’est pas du harcèlement 🙂 ?

    A bientôt

    Ktrine

    Répondre
  4. grindler

    Je t’imagine te baignant l’esprit au milieu de ces paysages tourmentés et grandioses ! Bon voyage au pays des rêves.
    La Nature sans l’Humanité çà a de la gueule ! Nous sommes de tout cœur avec vous.
    Gilles et Maggy

    Répondre
  5. Magnifique et courageux les Champsaurins ! Bravo ! Vous nous manquez ! Soyez fort et prudent !
    Amitié et plein de bisous.
    Fredo

    Répondre
  6. Quels beaux paysages…….dépaysants pour nous…vous avez fait un bon bout de chemin et vous avez gardé le moral et votre bonne humeur . Bravo ! Prenez soin de vous .
    Bises à tous les 2
    Denise

    Répondre
  7. Ah, vraiment la terre n’est pas plate quand je vois tous ces cols et dénivelés que vous dégustez avec vos petites reines ! Mais je n’ai pas l’impression non plus qu’elle est ronde tant vous vous éloignez de nous en traversant des paysages nouveaux à l’infini. Peut-être allez-vous vous retrouvez au bord du monde !? Combien de kilomètres sous les pneus maintenant ? Et les crevaisons ?  » Crevaison niet  » ?.
    Portez-vous bien. Amicales pensées.
    Jean-Pierre Crépet

    Répondre
  8. cousseau

    Coucou,
    Vraiment super ce pays , pas de goudron super ,enfin dur mais super.C’est paysages,me font du bien merci pour les belles photos et je vois que vous avez pas perdu « la bonne humeur »meur meur.
    Je rentre juste de retouvance ,mon voyage a moi avec des clients ,enfin des clientes vraiment sympathiques ça fait du bien.
    une semaine sans piano,je vais mis remettre.
    Portez vous bien les rois du vélo.
    Bisous
    Gillou

    Répondre

Laissez nous un petit commentaire !

En route avec Caro - tous droits réservés | Mentions légales Réalisation : Thematik.
Partages !