Dans le Transsibérien…

26 mars 2016, Prague, 16837kms en velo… et plusieurs milliers en train !

Pekin-Irkutsk, Irkutsk-Moscou, Moscou-Prague. Les quelques milliers de kilometres qui separent la Chine de l’Europe, c’est en train et non en velo que nous les avons parcourus. Un mois dont 8 jours et 10 nuits a bord, entrecoupes de belles escales : le lac Baikal et la taiga en Siberie, Moscou et sa place rouge, et pour finir Prague, au coeur de l’Europe.

Photo1_resized_4

 

Photo2_resized_4

L’occasion pour nous de revenir sur la vie a bord. Car un voyage dans le mythique transsiberien, c’est bien sur de splendides (et parfois moins splendides) paysages, mais c’est aussi, une fois de plus, de belles rencontres! D’Irkutsk a Moscou, 3 jours et 4 nuits dans un wagon ouvert de 54 places pour ceux qui voyagent en « platzcard », c’est-a-dire l’equivalent d’une troisieme classe.

Photo3_resized_3

 

Photo4_resized_3

Dans chaque wagon, la vie s’organise. Manger, bouquiner, jouer aux cartes, faire une partie d’echecs, discuter, regarder le paysage… Chacun s’occupe a sa facon. Les trajets des voyageurs sont plus ou moins longs, certains ne restent que quelques heures, d’autres partagent le wagon pendant plusieurs jours. Une equipe de jeunes basketteurs part pour un tournoi a l’autre bout de la Russie, un groupe de lyceens sourds-muets se rend a un concours scolaire, une troupe de petits danseurs retourne chez elle apres une tournee dans l’est du pays, une douaniere et sa fille rentrent a la maison pour les vacances, un grand-pere accompagne son petit-fils jusqu’a son internat… Des personnages, des histoires et des visages tous differents, mais qui partagent pour un temps le meme quotidien.

Photo5_resized_3

 

Photo6_resized_3

 

Photo7_resized_3

Sur les quais, lors des arrets, des vendeurs a la sauvette interpellent les voyageurs et proposent divers en-cas : salades de chou ou de betteraves, pommes de terre, saucisses, oeufs durs, poulet… Entre deux achats, les uns se degourdissent les jambes, les autres fument une cigarette.

La nuit, les banquettes laissent la place aux couchettes pour une nuit rythmee par la cadence reguliere du train qui file vers l’ouest. Parfois le train s’arrete dans des gares endormies, enveloppees dans un froid glacial.

Photo8_resized_3

 

Photo9_resized_3

De jour comme de nuit, deux « chefs de wagon » se relaient pour veiller au bon deroulement du voyage. Balayer les allees, nettoyer les toilettes, changer les draps, assurer le fonctionnement du samovar qui distille son eau chaude en permanence, mais aussi repondre aux questions des voyageurs et introduire les nouveaux venus a bord… Et les jours et les nuits s’enchainent, le temps file et l’on est deja arrives a destination!

Photo10_resized_3

 

Photo11_resized_3

 

Photo12_resized_2

helene

9 commentaires

  1. Très belles photos et merveilleux retour en train …..il vous reste à écrire un bouquin . Félicitations à tous les 2 . Caro et Pierre doivent heureux de vous revoir . Amicales pensées
    Denise

    Répondre
  2. Cette fois, la fin du long voyage se rapproche à grand pas (si l’on peut dire). Vous voici revenus en terre connue. Que de souvenirs rapportés de cette aventure et gravés à jamais dans votre mémoire ! D’immenses bravos pour vos exploits. bonne route jusqu’au dernier coup de pédale et « bonne réadaptation » à la vie dans l’hexagone. Bisous de Mamie et Papy.

    Répondre
  3. Quel régal de vous lire..a se demander si vous ne prolongeriez pas pour que nous ayons le plaisir de vous lire et vous imaginer ..belles photos aussi ..Que du bonheur de vous lire
    A très bientôt maintenant
    Bien amicalement
    Hervé.

    Répondre
  4. PASSERON

    A trés bientôt les lupiots! (enfin!!) ; j’ai bcp aimé votre récit du voyage en train et les photos; bisous

    Répondre
  5. cousseau

    Ouah,
    ça approche sérieux,
    Le voyage en train , super bien raconté, je me demande comment je me comporterais dans ces conditions,!!!
    en tout cas j’aurais un voyage a faire pour vous retrouver , 3 TER; Espére y arriver.
    Maintenant vous avez retrouvé vos velo et remorque,et hop ça roule de nouveau.
    Alors a bientôt pour le coup
    Et avec la bonne humeur meur meur
    bisous
    gillou

    Répondre
  6. PONTDEME

    Vous voici bientôt de retour:chapeau ,les routards!!!!J’espère que tout ira bien jusqu’à la fin du voyage…..Je vous envie

    d’être passés à Prague(voilà 3 ans que je dois y aller et ce n’est toujours pas fait car chaque année un empêchement).

    Courage pour la suite!!A bientôt.Bises à vous deux

    Marinette

    Répondre
  7. Bravo ! de vrai chefs de train ! A Prague la route vous attend. Bon courage pour la traversée de l’Allemagne !

    A bientôt.

    Bisous.

    Fred

    Répondre
  8. Hello ! (à vrai dire on sait plus trop en quelle langue vous parler !!!)

    Hélène tu décris si bien votre voyage qu’à chaque fois c’est comme avec un bon bouquin: on imagine les images! (Bon d’accord vos photos aident aussi un peu…beaucoup…!)
    Ici, comme chaque année d’ailleurs, le printemps ne veut pas vraiment venir: des températures assez douces mais pluie et grisaille. On espère qu’en mai le soleil sera là pour vous accueillir!

    J’étais en train de faire du pain avec votre levain, et comme à chaque fois, j’ai eu une petite pensée pour vous….Encore une activité qui doit vous paraître bien loin! Mais malgré la difficulté du retour, ce sont de petites joies que vous allez retrouver et qui participent aux petits bonheurs du quotidien: faire son pain, aller ramasser ses œufs (si si ça y est nous aussi on a des poules!), faire un tour à la Juncha (ok là je fais de la pub!)…

    Bonne route!

    Plein de bisous!

    Steph (anie)

    Répondre
  9. ecole Jules Ferry

    Bonjour à vous

    Votre voyage était bien plus long que le nôtre (gare d’Austerlitz Gap). Vous avez encore une nouvelle su si bien décrire les gens que vous avez croisés. Vous vous rapprochez de la France et nous vous encourageons très fort à bien finir votre voyage.
    Nous espérons vous relire une dernière fois avant votre retour.

    La classe entière 🙂

    Répondre

Laissez nous un petit commentaire !

En route avec Caro - tous droits réservés | Mentions légales Réalisation : Thematik.
Partages !