La « verticalisation »…

article-myn-verticalisation

Mes prothèses provisoires sont prêtes. Provisoires, car elle ne servent que le temps de la ré-éducation, ensuite, en sortant du centre, il faut passer commande chez le fournisseur.
Élodie, la prothésiste, passe encore bien du temps à faire en sorte que celles-ci ne me blessent pas. Ensuite, en route pour la fameuse table de verticalisation. 30, 45, 60 puis 75 degrés, pas de douleur au bassin. Ça, c’est la sacrée bonne nouvelle de la journée. Ah oui, que je vous explique pourquoi mon bassin, qui pour rappel fut fracturé en plusieurs points, est si important : c’est en fait lui qui va propulser les prothèses. C’est ainsi lorsque l’on est amputé au-dessus du genou – pour une amputation fémorale donc.
Pour une amputation tibiale, en dessous du genou, c’est le genou qui lance la prothèse. Bref, mon bassin va bien et je fais les quatre semaines de verticalisation en deux jours. Là, il faut mettre un smiley à sourire géant !

article-myn-verticalisation2Cliquez sur les images pour les agrandir

caroline

3 commentaires

  1. Garcia Mesas

    Bonjour, nous venons de vous voir sur France 3 … avec toute notre admiration pour cette belle volonté, nous vous trouvons remarquable.. le courage est en vous..

    jésus et didier

    Répondre
  2. LITARD

    Moi aussi, je vous ai entendue ce matin sur RTL. Quel courage, quelle volonté, quelle force de caractère! Chapeau bas, madame. Ce que vous vivez peut malheureusement arriver à n’importe qui. Je ne sais pas comment je réagirais dans pareille situation. Je vous soutiens par la pensée, par la prière mais aussi financièrement pour que vous puissiez continuer à aller de l’avant.
    Avec toute mon admiration.
    Isabelle

    Répondre
  3. Thomas

    Le courage, le volonté et ne pas regarder en arrière, je viens de vous entendre sur rtl….bravo.
    J ai ete renverse en 2006, j ai mes jambes, c est tres abîme mais je marche…nous avons le même discours volontaire. Si un jour vous allez sur les routes pour alerter des dangers de la route, je peux être partant.
    Encore bravo
    Jf thomas

    Répondre

Laissez nous un petit commentaire !

En route avec Caro - tous droits réservés | Mentions légales Réalisation : Thematik.
Partages !