Le bilan Kerpape et… des vacances !!!

Au final, ces semaines à Kerpape ont été plus que fructueuses – non seulement en termes d’avancée dans ma marche, mais aussi humainement avec des rencontres marquantes que ce soit avec des personnes encadrantes ou avec des patients.

Je ne vous ai pas parlé du Service d’orthoprothésie dirigé par Olivier Lemoine qui n’a pourtant pas lésiné sur le temps et les moyens. Je ne vous ai pas parlé non plus du service d’ergothérapie où Manon a fait avancé bien des dossiers pour ma vie quotidienne. Je ne vous ai pas dit non plus que Kerpape englobe une auto-école – ce qui m’a permis de ne pas avoir à courir en ville après des cours de conduite en véhicule adapté, et ainsi de faire un grand pas de ce côté là aussi en conduisant quelques heures avec Christian. Et puis, il y a tout ce qui fait qu’on peut véritablement parlé d’une plateau technique complet pour mener le patient à une vie la plus autonome possible : service de réadaptation professionnelle, appartements-tremplin, ect.

Un seul point aura été négatif pour moi à Kerpape : mon sommeil et le temps pour moi. J’ai été les deux premières semaines en chambre seule. Cela me permettait d’être à mon rythme en dehors du programme, de pouvoir tomber comme une crêpe le soir, de travailler tôt le matin, de me lever la nuit sans peur de déranger si je m’arrivais pas à dormir à cause des douleurs, de pouvoir me retrouver tranquillement dans un espace qui était à moi… Au bout de ces deux premières semaines, j’ai été transférée dans un chambre avec une dame charmante en tous points, sauf qu’elle avait un respirateur hyper bruyant pour dormir. Malgré les bouchons d’oreilles, impossible de dormir les deux premières nuits pour finir par m’endormir d’épuisement à peine plus de deux heures la troisième nuit. Quatre nuits par semaines ainsi, mine de rien, ont eu rapidement un impact certain sur ma rééducation. Ma motivation a compensé en partie, mais j’ai bien trop puisé dans mes ressources. Au bout de deux semaines en chambre double, Madame X a fait place à Mademoiselle Y. Je me suis dit que j’allais pouvoir me reposer… c’était sans compter sur un ronflement qui m’a poussé à bout de nerfs. J’ai finalement passé les deux dernières semaines de mon stage à Kerpape à dormir dans le bureau de la Cadre du service où mon lit était déplacé en fin de soirée et rapporté au réveil dans notre chambre. Pas idéal, mais mieux que rien. « La chochotte » me répondrez-vous, mais n’oublions pas que depuis l’accident, le sommeil n’est plus une si simple affaire pour moi.

Mis à part cela, mon séjour breton et la mentalité volontaire du personnel de Kerpape m’a donné plein d’idées que je muris actuellement avec Pierre. Pierre qui m’a rejoint chaque fin de semaine en faisant les aller-retour Marseille/Lorient les vendredis et lundis. Si ça c’est pas de l’Amour…
Ici deux petites photos de nous en sortie bretonne, à la Pointe du Raz :

foto19-post23aout

foto20-post23aout

caroline

8 commentaires

  1. Bonjour Caro ,
    Ce,a fait un moment que je n’ai pas pris de vos nouvelles mais depuis quelques mois j’ai des problème de santé : problème d’équilibre et de parole . Le neurologue ne peut pas se prononcer sur le diagnostique , mais je pense souvent à vous . J’espère que vous aurez
    La solution à vos problèmes.je vous embrasse
    Denise

    Répondre
  2. Hello Caro,

    Je suis toujours ébahie par tes performances, rien ne t’arrête et c’est magnifique. Tu es vraiment un exemple de courage et de force. Bravo aussi à Pierre.
    A bientôt sans doute, je t’embrasse
    marie-J.

    Répondre
  3. Hey Caro et Pierrot ! Je suis tellement ravie de vous avoir rencontré ! Incontestablement, une de mes plus belles rencontres « kerpapienne » 😉
    Ce fut un été mémorable… Le port de Lomener s’en souvient encore !

    Vous avez évidemment tous mes souhaits de bonheur les plus sincères et sachez qu’il y aura toujours une porte ouverte pour vous dans le Finistère nord !

    Gros bisous à vous deux,

    Noémie

    Répondre
  4. Cette image de toi, face mer, embrassant l’horizon… dit tout. Elle est communicative, merci. Je t’embrasse, Alexandre

    Répondre
  5. Heureux de vous retrouver chère Caro après votre séjour Kerpape,pas de la tarte !!! mais plus motivée que jamais avec la super niaque,mais vous connaisssant un peu mieux,rien ne nous étonne !!!!

    Heureux aussi de vous voir vous déplacer avec vos magnifiques prothèses,mais aussi,Dame Caro,que de dents serrées et de souffrances pour en arriver là…..Chapeau bas.

    Les parents de Pierre que nous sommes,ne peuvent qu’être fiers de lui, de sa présence auprès de vous.

    Bonne continuation Caro,bon courage car il y a une suite !!!!! mais vous n’avez pas fini de nous étonner !!!

    De tout cœur à Pierre et vous.

    Répondre
  6. Ravie d’avoir de tes nouvelles, des nouvelles vivifiantes ! je t’embrasse, Anne (celle de la fac de chinois)

    Répondre
  7. Frédéric

    Bonjour Caroline

    Je suis content de voir que tu progresses malgré tes insomnies kerpapiennes contraintes et forcées. Chez nous, la vie suit son cours. Après une énième rentrée, les élèves commencent à s’habituer à leur instit (ou vice-versa) et on se dirige tout doucement vers la Toussaint.
    Nous sommes allés voir le site en ce début d’année et beaucoup d’élèves ont trouvé que tu as été très courageuse. Surtout Kyllian qui s’est fait renverser par une voiture la semaine passée. Il a eu la peur de sa vie et s’en sort avec une belle entorse du genou.

    Je t’embrasse, ainsi que Pierre, au nom de mes anciens élèves qui t’ont suivi les deux ans passés et aussi au nom de mes nouveaux bien sûr.
    Nous suivrons tes progrès avec beaucoup d’attentions

    Frédéric

    Répondre
    • Bonjour Caro,

      Bravo, bravo.
      Que de progrès accomplis. Ta volonté, ta pugnacité sont récompensés.
      De belles images émouvantes et porteuses de bonheur et d’espoir.
      Plein de belles choses, une pluie d’étoiles, pour la suite petite Caro pour toi et ton Compagnon.
      Je t’embrasse bien affectueusement.

      Dominique

      Répondre

Laissez nous un petit commentaire !

En route avec Caro - tous droits réservés | Mentions légales Réalisation : Thematik.
Partages !