L’Iran, quel bazar !

Le 8 juin dernier, nous avons franchi la frontière entre l’Arménie et l’Iran en même temps que la barre des 5000 kms. Pour l’anecdote, pas une seule crevaison au compteur, on croise les doigts, pourvu que ça dure… Et là, l’Iran, c’est un peu… le grand bazar! On s’explique.

Contrairement à ce qu’on imaginait, on a passé la frontière sans problème. Certes, on a laissé chacun les empreintes de nos dix doigts et on a passé les saccoches deux fois aux rayons X, mais un douanier a tout de même pris le temps de souhaiter un bon anniversaire à Hélène avec quelques jours d’avance. Plutôt encourageant pour la suite! Et cela ne s’est pas démenti lors des premières étapes : paysages grandioses et dépaysants, accueil incroyablement chaleureux et généreux (c’est la saison de la récolte des abricots, on nous offre tout au long des premiers kilomètres! Et les Iraniens sont les rois du pique-nique, on a testé pour vous…), si loin de nos préjugés sur ce nouveau pays.

Iran photo 1
Iran photo 2

En revanche, la route en Iran, quel bazar! Un pays immense, de larges étendues désertes et des autoroutes pour principales voies de communication… Pas vraiment le paradis du cyclo en vadrouille! Ajoutez à cela un petit 35-40°C à l’ombre et les choses se compliquent. Ajoutez encore une conduite particulièrement anarchique, et traverser l’Iran à vélo devient pour nous mission impossible… Après environ 250 kms, dont 80 d’autoroute, et une entrée plus que chaotique dans la ville de Tabriz (2 millions d’habitants), on jette l’éponge! Ca double par la droite, par la gauche, des queues de poisson dans tous les sens, sans l’ombre d’un clignotant, que du bonheur… et surtout trop de risques pour nous. Nous voilà donc chargés dans un bus, avec nos vélos, pour rejoindre Téhéran. On vous épargne la description de la traversée de Téhéran de la gare routière à notre hébergement (merci à Karine et Rémi pour leur hospitalité!), car là, c’est 15 millions d’habitants et presque autant de « chauffards »… On reste incrédule : comment les gens que nous croisons peuvent être aussi cordiaux dans la vie et aussi dangereux au volant! D’ailleurs, l’Etat a lancé une grande campagne de prévention routière, il a du boulot!

Iran photo 3
Iran photo 4

Vous nous direz, mais qu’allez-vous faire dans cette grande mégalopole qu’est Téhéran? Là, c’est le bazar des visas… Il faut dire que la route de la soie, c’est aussi un peu la route des visas pour les voyageurs au long cours!
A Ankara, en Turquie, nous avons fait les démarches pour obtenir nos visas iraniens et ouzbeks, sans trop de difficultés. A Téhéran, on remet ça, pour obtenir les précieux sésames qui nous permettront de traverser le Turkménistan (visa de transit de 5 jours) et de silloner les routes de Chine à l’automne prochain (visa de tourisme de 3 mois). On ne pouvait pas faire ces démarches en France avant le départ puisque notre itinéraire et notre calendrier se précisent seulement au fur et à mesure du voyage. Parfois, ça roule, visa chinois obtenu en quelques jours! Parfois, c’est plutôt « no visa today »… retour à la case départ! En l’occurrence, de nombreux voyageurs à la dérive échouent sur le perron de l’ambassade du Turkménistan…

iran photo 5

Et puis, faire du vélo avec un voile sur la tête, ça aussi c’est un sacré bazar! Ca tombe tout le temps, ça s’envole au moindre courant d’air, ça tient chaud… bref, une petite galère pour les filles, tandis que les hommes sont juste contraints de couvrir leurs jambes. Visiblement, pour certaines Iraniennes, le tchador semble porté par conviction religieuse, tandis que pour d’autres, porter un simple foulard est une contrainte dont elles se passeraient bien.
Iran photo 6 (1280x853)
Iran photo 7 (1280x853)

Heureusement, il reste les vrais bazars! Des odeurs, des couleurs, des saveurs… que du bonheur! Celui de Tabriz est l’un des plus beaux et des plus grands au monde (7kms²), ce qui lui vaut d’être classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Nous avons aussi parcouru les allées couvertes du bazar de Kashan et d’Ispahan au sud de Téhéran, entre deux visites de palais et de mosquées incroyablement décorés. Comme le diraient certains guides touristiques, « de l’élégante simplicité seldjoukide à l’ère ilkhanide puis au raffinement des Séfévides, chaque élément représente le sommet de l’art de son époque ». Bon, pour nous, c’est tout simplement magnifique! Plus d’images dans la galerie photos…

Iran photo 8 (853x1280)
Iran photo 9 (1280x853)
Iran photo 10 (1280x853)
Iran photo 11 (1280x853)

helene

13 commentaires

  1. Merci pour le gentil mail d’Hélène . Cela ne doit pas être facile de trouver une connection ….Les photos, les commentaires
    Permettent de vous suivre , non pas , pas à pas , mais à chaque tour de roue ….Ici , la canicule persiste mais ce n’est rien à côté de ce que vous pouvez supporter .
    Prenez soin de vous . Bien cordialement et de tout cœur avec vous par la pensée
    Denise

    Répondre
  2. Merci de ces partages qui me font très plaisir !
    Pour se mettre dans l’ambiance quelqu’un a poussé le thermostat un peu fort et nous cuisons chaque jour un peu plus ..Heureusement la nuit le thermomètre redescend ! Pas de voile içi sauf sur ma terrasse ou elle fasseye à l’envie dans les risées de l’après midi ! L’heure est à la préparation du Festival de Chaillol qui débutera le 18 juillet . Nous aurons une pensée pour vous
    Bon vent !
    Bien amicalement
    Hervé

    Répondre
  3. Quel beaux paysages ! Vous nous faîtes bien vivre votre périple sans les inconvénients . Bonne route avec mes amitiés .
    Je pense souvent à vous

    Répondre
  4. PONTDEME

    Que de belles épices et de beaux monuments!!!Toujours bien accueillis par les habitants,c’est formidable !!!!Merci de nous faire voyager et bon anniversaire à Hélène que j’espère connaître à votre retour…

    Bon courage pour les visas!!Bises à vous deux

    Marinette

    Répondre
  5. C’est très chouette de suivre vos aventures à travers vos récits et photos…. Merci de nous faire partager tout cela….
    Bonne continuation !
    A bientôt !

    Catherine

    PS : message pour Stéphane, j’attends avec impatience ma boule à neige 🙂

    Répondre
  6. ecole Jules Ferry

    A quelques jours des grandes vacances, nous sommes heureux d’avoir eu de vos nouvelles. ( Nous étions inquiets)

    Encore une fois vous nous faîtes bien rêver avec votre périple.

    Bon anniversaire Hélène!

    La classe de CM2 B

    Répondre
  7. ecole Jules Ferry

    A quelques jours des grandes vacances, nous sommes heureux d’avoir eu de vos nouvelles. ( Nous étions inquiets)

    Encore une fois vous nous faîtes bien rêver avec votre périple.

    Bon anniversaire Hélène!

    La classe de CM2

    Répondre
  8. Labbens

    double plaisir toujours renouvelé quand les textes arrivent sur le site :avoir de vos nouvelles et vous voir souriants sur les photos puis découvrir toutes ces régions ,leurs habitants ,leurs monuments;leurs coutumes ,encore un grand merci et toutes mes affectueuses pensées mamy

    Répondre
  9. PASSERON

    contente d’avoir de vos nouvelles! vos récits m’enchantent…et superbes photos. Bon anniv à Hélène avec « un peu » de retard.plein de bisous

    Répondre
  10. cousseau

    Coucou,
    bien ,je savais que la conduite dans ces pays était « surprenante » j’ai des souvenir au Pakistan en 1980 c’était déjà le » ouiziel »
    Enfin le bazar comme tu écrit ,vous avez bien fait .
    Les photos nous montre bien les constructions complexes et magnifique. j’adore.
    Ici aussi on a chaud et les névés du vieux Chaillol ne vont pas tenir encore bien longtemps je l’ai a l’œil de la maison ,et la première coupe des foins et finit avec bien 10 jours d’avance m’a dit le voisin(agriculteur).Dans mon jardin,les fraises,les cerises,les framboises et les groseilles mûrissent en même temps,jamais connu ça et comme je ne veut rien perdre je ne mange que ça !!! et du riz….
    gardér la bon humeur..meur ..meur
    Des bisous gillou

    Répondre
  11. Céline

    Bonjour,
    Quelle belle aventure, merci pour vos photos et votre récit, on découvre grâce à vous. En attendant vos visas, cap au nord, mini-jupe et bikini tous à la playa. Profitez-bien.

    Répondre
    • Stéphanie

      Coucou Stéphane, bonjour Hélène

      Vous avancez Bravo ! merci pour les photos, c’est du plaisir à découvrir

      Joli projet et beau partage….

      Je parle souvent de vous à mes patients

      Votre réalisation ne fait que concrétiser mon objectif, ce sera pour bientôt !

      Bonne continuation, profitez bien de tous ces beaux moments et de toutes ces belles rencontre qui n’ont pas de prix

      Merci

      A bientôt

      Une bise pour toi Stéphane, tu vas avoir la caisse !!!!

      Stéphanie

      Répondre

Laissez nous un petit commentaire !

En route avec Caro - tous droits réservés | Mentions légales Réalisation : Thematik.
Partages !